Le Caméléon
19 rue du pont St Pierre 31300 Toulouse

Claire interprète un répertoire très personnel fait de chansons françaises légères et profondes à la fois.Elle s'accompagne à l'accordéon.
La vie est une musique, avec des touches toujours différentes et pourtant si familières.
Claire a baigné dans la musique depuis toute petite. Ses frères jouaient sans cesse de la guitare, du
piano et autres instruments à la maison, sa mère chantait, tandis que Claire a soufflé dans une flute
dès l'âge de cinq ans.
Souhaitant jouer avec d'autres gens et croiser les sons d'autres instruments, elle se met à la clarinette
à l'âge de 14 ans et joue dans des harmonies municipales. Elle a également chanté dans une comédie
musicale réalisée avec ses amis du lycée.
C'est la découverte du slam et la compréhension (à petits pas) du monde - extérieur et intérieur - qui
la poussent à écrire ses premiers textes lui permettant d'exprimer les émotions fortes découvertes
par l'adolescente qu'elle est alors.
Puis, les études, les sorties ... Claire écoute de la musique plus qu'elle n'en joue. C'est à 23 ans
(2006) qu'elle monte sur scène avec un guitariste chanteur (Le Hurlant et Maudite Aphrodite). Elle
accompagne ses compositions (chant lead ou choeurs, clarinette) et commence à écrire les siennes,
mises en musique par lui. Elle affine sa technique de chant. Quelques concerts, beaucoup de
partage.
Claire décide de se mettre à l'accordéon fin 2008 pour pouvoir composer ses chansons, chanter et
s'accompagner. Elle achète un accordéon, de la couleur rouge qu'elle aime tant (c'est toujours son
compagnon aujourd'hui !), prend quelques cours et part en voyage, l'accordéon sur le dos. Australie,
Nouvelle-Zélande, Vanuatu, Vietnam, Inde, elle joue partout, chambres d'hôtel, temples hindous,
villages tribaux, rues, bars, forêts, souvent devant des personnes qui n'ont jamais vu un tel
instrument. C'est un véritable voyage initiatique ; une relation forte se tisse entre le soufflet et les
cordes vocales. Claire découvre la puissance de la musique qui permet les rencontres et crée des
liens entre des inconnus, l'espace d'une chanson.
De retour en France, elle intègre en 2010 un groupe, les Zams D'Anes (accordéons, guitares,
clarinettes, chant) qui joue des reprises (VRP, la Rue Kétanou, Les Ogres de Barback, etc). C'est
une magnifique expérience suivie de quelques concerts à Paris.
L'envie d'aller au fond de ses compositions la pousse à engager un projet en solo en avril 2011. Elle
se fait accompagner d'un coach quelques mois pour l'aider dans son travail d'écriture, et prend son
envol.

Contacter une personne de l'équipe au sujet de cette activité :