Le Caméléon
Le Caméléon
19 rue du pont St Pierre 31300 Toulouse


Le Mondo

Présentation et projection d' extrait de films par Sébastien Gayraud et Maxime Lachaud



Qu'est-ce qu'un Mondo movie ? Officiellement, le terme est employé pour la première fois en 1962, lorsqu'est projeté au festival de Cannes un film à part dans l'histoire du cinéma : Mondo cane. Les trois réalisateurs (Gualtiero Jacopetti, Franco Prosperi et Paolo Cavara) avaient fait le tour du monde pour récolter toutes sortes de scènes bizarres, choquantes ou insolites et proposaient une nouvelle forme de documentaire choc. ?norme succès mais surtout énorme scandale, Mondo cane (littéralement « monde de chien ») a donné son nom à un genre cinématographique tout entier qui fit les beaux jours des salles de quartiers jusque dans les années 80, influençant des longs métrages devenus cultes comme Face à la mort et Cannibal holocaust. En Italie, en France, aux ?tats-Unis, les cinéastes jouent à leur tour les anthropologues du trash pour aller chercher tout ce qui peut donner matière à sensations fortes, des tribus cannibales de la Nouvelle-Guinée jusqu'aux clubs échangistes de Pigalle, de la magie vaudou des iles exotiques jusqu'à l'église de la cocaïne au Texas. Réalité ou fiction ? Vrai ou faux ? A vous de jouer pour distinguer la part des deux dans ces films hors-normes...



Auteurs du premier livre français consacré à ce cinéma oublié, Reflets dans un ?il mort ? Mondo movies et films de cannibales, Sébastien Gayraud et Maxime Lachaud vous invitent à partir en leur compagnie à la rencontre de l'étrange. Vous allez voir des images que vous n'oublierez pas de sitôt. Au menu, projections, discussions et divertissements divers et variés.







Essayiste et journaliste, Maxime Lachaud s'est imposé depuis le début des années 2000 comme une référence dans la recherche autour du gothique sudiste, et des arts et de la littérature du Sud des ?tats-Unis. Il est l'auteur du livre Harry Crews, un maître du grotesque (K-Inite, 2007), la première étude française complète autour de l'univers étrange et tragi-comique de cette figure majeure du Sud littéraire. Il a aussi écrit et participé à des colloques autour d'artistes du Sud américain et prépare actuellement son prochain ouvrage consacré au cinéma Redneck.









Sébastien Gayraud est enseignant en cinéma et conférencier. Spécialiste de l'horreur et du cinéma d'exploitation, il a participé à de nombreuses anthologies, notamment sur Roman Polanski, Stephen King et Serge Brussolo. Il termine actuellement son prochain ouvrage consacré au au cinéaste Joe D'Amato.

Animateurs radio sur Canal Sud, ces deux auteurs sont également actifs au sein de l'association Douche Froide, dédiée aux courants musicaux underground comme l'industriel, l'avant-garde, le minimalisme, la cold-wave, l'expérimental, les musiques rituelles, néofolk ou répétitives.