Le Caméléon
pas de photo ../commun/image/accueil.jpg
Le Caméléon
19 rue du pont St Pierre 31300 Toulouse

Duo Zarb, Santour



Mirageduo est n de la rencontre de deux musiciens en 2003, autour d'instruments de la musique classique persane que sont le Santour et le Tombac (zarb). Explorant tout d'abord des pices du rpertoire classique persan, leurs gots les ont trs vite amen travailler des morceaux de compositeurs iraniens tels F. Payvar ou P. Meshkatian, dans une optique sensible et personnelle. C'est donc tout naturellement que Mirageduo s'est achemin vers ses propres compositions, aprs quelques annes passes gnrer un vocabulaire commun grce aux richesses de cette tradition musicale. Avec virtuosit et profondeur, intriorit et volubilit, peau, bois, cordes et baguettes tissent un univers sonore et onirique d'une grande originalit, proposant l'auditeur une escapade hors de l'espace et du temps.







Bruno Talavera



C'est l'ge de seize ans qu'il dcouvre le Zarb (Tombac) par l'intermdiaire d'un enregistrement solo de Djamchid Chmirani. Ce coup de coeur l'amne travailler l'instrument en autodidacte jusqu' sa rencontre avec Dariush Zarbafian auprs duquel il tudiera de nombreuses annes, non seulement les techniques varies du zarb, mais galement l'accompagnement de la musique persane. Sa participation au sein de diffrents ensembles de tombacs lui a permi de ctoyer des zarbistes venus d'horizons trs divers, et d'en apprcier les diffrences de jeux, de techniques, de sonorits; ainsi dveloppa-t-il sa propre esthtique du zarb, ayant un got prononc pour la beaut et la qualit du travail du son de Djamchid Chmirani, la prcision technique et sonore de Dariush Zarbafian, il a t galement influenc par le jeu de Loc Bescond, ainsi que par ses rencontres avec la gnration actuelle du tombac Thran (Massoud Barareh, Hamid Ghambari, Pedram Khvar Zamini) qui ont tous contribu ouvrir son jeu de nouvelles possibilits d'expressions techniques et musicales.

Ce parcours personnel lui a permis de dvelopper un jeu unique, mettant l'accent sur la recherche sonore pour trouver des couleurs singulires qui loignent le Tombac de son rle de support rythmique cherchant contribuer par le choix des timbres qu'il utilise l'ambiance musicale et sensitive des projets dans lesquels il s'investit.

Pierre Blanchut

C'est au conservatoire de Genve, dans la classe de piano d'Alexei Golovine, que Pierre Blanchut a commenc son apprentissage musical. Trs tt curieux des musiques d'ailleurs, il s'est imprgn autant de la musique de Bartok, Janaček ou Messiaen que de la musique populaire roumaine et orientale. Des voyages en Algrie, en Turquie puis en Iran lui ouvrent les portes d'un univers sonore et culturel qui le conduit, naturellement, entreprendre l'tude des musiques d'Orient. Il a suivi l'enseignement rigoureux de Dariuh Zarbafian en tombak (tambour calice persan), daf (tambour sur cadre), puis, en collaboration avec Luis Barbn, il s'est form au santr (cithare sur table) et a intgr patiemment le rpertoire de la musique classique persane.

Depuis 15 ans, Pierre Blanchut s'exprime aussi bien en solo qu'en petite formation dans le rpertoire persan et en interprtant ses propres compositions. Il joue rgulirement aux cts de musiciens persans, kurdes, turcs,libanais, indiens.

Paralllement ses activits de musicien de concert, il a multipli les expriences de musique de scnes en participant diverses crations thtrales et cinmatographiques.(thtre d'ombre turc "Karagz", "Persepolis" de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud.)

Les pices de la suite Homyun sont toutes d'inspiration persane. Cependant le ton y est bien personnel, le traitement du rythme, la mise en valeur d'intervalles

inhabituels, le mordant de certains passages de "Nasr-e-din" font merger un style original, la fois synthse et dpassement de la tradition iranienne. Sans rupture, les compositions de Pierre Blanchut se fraient une voie particulire au sein de l'univers des dastgh iraniens.